SYSTEME SCOLAIRE AU NEVADA USA DIFFERENCE PAR RAPPORT A LA FRANCE

Avant de vous parler de l’école je voulais juste faire un point chiffré sur le nombre de nouveaux arrivants mensuels.

La ville de Las Vegas est en plein Boom et il semblerait que 6000 nouvelles personnes emménagent chaque ….MOIS oui vous avez bien lu chaque mois. Cela change la physionomie des structures et l’adaptation des professeurs.

Bref, le sujet est vaste et quand il s’agit de scolariser son petit Frenchy forcément on veut ce qu’il y a de mieux.

Voici comment ca marche :

On distingue comme en France les Public Schools et les Private schools

Les public schools sont gratuites et il faut aller dans l’école zonée suivant l’adresse de résidence.

Les private schools sont payantes et à priori plus qualitatives et c’est aux parents de faire la demande  d’inscription sans restriction géographique.

Le cursus : 

KinderGarten : Il s’agit en gros de la maternelle

Elementary School : du 1er grade au 5eme Grade   ( Equivalent CP-CM2)

Middle School: Du 6eme au 8eme Grade ( Correspond au collège 6eme à la 3eme mais s’effectue en 3 ans aux USA  )

High School : Du 9ème au 12ème Grade ( correspond au Lycée mais s’effectue en 4 ans aux USA)

Collège : Correspond à l’université ou études supérieures pour nous.

Aux USA, il y a aussi la présence de Magnet schools, mais nous en parlerons dans une prochain post .

La particularité :

Chaque école est notée . Par exemple le site greatschool.org va apporter des informations et une note globale ( voir ci dessous)

Prenons un exemple concret   : Cette école Elementary School, est notée 6/10 va du Kindergarten au 5ème grade, a obtenu 18 commentaires et compte 609 étudiants.

SCHOOL RATING BY PLANETEVEGAS.COM

Ensuite viennent les informations plus détaillées comme le sexe ou le niveau de revenus des familles.

SYSTEME SCOLAIRE AUX USA by PLANETEVEGAS.COM

 

Il y a également la répartition en fonction des origines.

SYSTEME EDUCATIF PLANETEVEGAS.COM

Et également la moyenne du corps enseignant par élève. ainsi que le salaire moyen des profs.

Greatschool.org planetevegas.com

Dernière chose, en plus de ce « rating », tout un chacun peut mettre des commentaires comme sur Uber ou Airbnb , et donner une note d’évaluation. Je ne crois pas que ce soit possible de faire cela en France.

Ci dessous voici la classification état par état .

SCHOOL RATING 1SCHOOL RATING 13-24SCHOOL RATING 25-38SCHOOL RATING FIN

Source : WALLETHUB

Le Nevada est dans le peloton de fin , mais il faut voir le cote positif il y a 2 ou 3 ans, l’état était classé 49ème ….

Que pensez vous de cette « transparence » scolaire aux USA  et plus généralement du système de notation et declassification ?

 

 

OMG ! Ma accente anglais est pouwri- 5 trucs pour s’améliorer

giphy2

Marre ! Marre! Marre !

« Oh I love you your accent, where are your from ? « 

A peine  je dis un mot , qu’on me demande d’ou je viens , c’est frustrant à la fin !!!

Meme quand j’essaie les phrases « Hey Guys How is it goin ? »ça marche pas !

Je me suis donc demandée comment je pourrai faire pour gommer cette pointe d’accent français ( bon ok ce pieu ) .

Voici les « trucs » que j’ai pu identifier au fil des années :

1- En fait je me suis rendue compte que lire l’anglais pour apprendre à bien parler est juste une mauvaise idée .

Quand je lis une lettre ou une note à mon collègue, il pige keudal ! donc je prononce mal.

Regarder des films ou/et  la Télé est sans doute le meilleure moyen.

2- l’utilisation des up/down/ of/off /by à tout bout de champs. Par exemple, Pour rattraper un retard dans une tâche à affecter : on dit : to catch up Bien sur moi j’entendais ketchup et je me demandais pourquoi on parlait sauce tomate en plein milieu d’une phrase liée au travail.

Par exemple ; Je suis stressé : vous direz : » I’m stressed OUT ». ou encore Mon micro ondes ne chauffe plus , vous direz : »My micro wave is not heating UP ». Ralentis s’il te plait vous direz : »Please slow DOWN ».

3- Le H – Meme si nous l’entendons pas le H se prononce en anglais. Pour bien prononcer Hello, Hi ou Helicopter ,  il faut faire un  petit souffle avant la première lettre

4-  Le fameux « THE » – Ah celui ci….. , je galère toujours j’ai fini par capituler car cracher partout pour essayer de  bien prononcer sans résultat….. Mon truc je prononce V.

5- L’accent tonique : En anglais, on accentue toujours au moins une syllabe dans les mots de plus d’une syllabe. C’est le fameux accent tonique anglais. De manière similaire, on accentue toujours au moins un mot dans chaque phrase, c’est l’accent de la phrase.

Pour bien se faire comprendre il faut respecter l’accent tonique. C’est galère de parler  anglais avec le rythme du français. Il est donc important de savoir comment accentuer les mots  en anglais pour communiquer clairement.

Et pour vous ca se passe comment ?

 

 

Foot Américain et ses 32 équipes (4&5/5)

La nouvelle saison (la 97 ème) 2016/2017 commencera le 08 Septembre avec les Playoffs à partir du 07 Janvier. La finale sera disputée le 05 Février 2017 à Houston au NRG Stadium (Texas).

L’essentiel du foot US….SON ÉQUIPEMENT de protection

Le casque (helmet) , Les épaulières (shoulder pad), La grille (Face Mask), Pour les jambes : hanches : (hip pad) + coccyx : (tailbone pad) + cuisses : (thigh pad) + genoux : (knee pad).

                                          ….ET SON BALLON :  Celui-ci fait exactement 1 pied (foot) de long (30,48cm) d’où le nom de se sport. À l’origine il était en peau de cochon (l’autre nom du ballon est Pig Skin) et est actuellement en cuir de vache. Les cordes ont une fonction essentielle puisqu’elles permettent au QUATERBACK (QB) de mieux le contrôler et de lui donner, lors des passes, un mouvement de spirale qui augmente considérablement la précision et la vitesse du lancer.

Les 14 dernières équipes à découvrir :

Jacksonville Jaguars               Création : 1993

Ville : Jacksonville       État : Florida

Stade : EverBank Field       Capacité : 67 164

Top joueur : Blake Bortles

Tenessee Titans     Création : 1960

Ville : Nashville     État : Tenessee

Stade : Nissan Stadium     Capacité : 69 143

Top joueur : Marcus Mariota

 

Atlanta Falcons        Création : 1966

Ville : Atlanta     État : Georgia

Stade : Georgia Dome   Capacité : 71 228

Top joueurs : Matt Ryan, Julio Jones

 

Carolina Panthers     Création : 1993

Ville : Charlotte   État : North Carolina

Stade : Bank of America Stadium     Capacité : 75 412

Top joueurs : Cam Newton, Jonathan Stewart

 

 New Orleans Saints   Création : 1966

Ville : New Orleans   État : Louisiana

Stade : Mercedes-Benz Superdome     Capacité : 76 468

Top joueur : Drew Brees

 Tampa Bay Buccaneers     Création : 1974

Ville : Tampa     État : Florida

Stade : Raymond James Stadium       Capacité : 65 890

Top joueurs : Jameis Winston, Mike Evans

 

 Denver Broncos     Création : 1960

Ville : Denver       État : Colorado

Stade : Sports Authority Field at Mile High       Capacité : 76 273

Top joueurs : Peyton Manning (retraité depuis cette année), Von Miller

Kansas City Chiefs (AFC West)   Création : 1960

Ville : Kansas City     État : Missouri

Stade : Arrowhead Stadium   Capacité : 76 416

Top joueur : Alex Smith

 

Oakland Raiders (AFC West)     Création : 1960

 

Ville : Oakland     État : Californie

Stade : Oakland Coliseum     Capacité : 56 057

Top joueurs : Derek Carr, Amari Cooper

 

San Diego Chargers (AFC West)         Création : 1959

Ville : San Diego   État : Californie

Stade : Qualcomm Stadium     Capacité : 70 561

Top joueur : Philip Rivers

 

Arizona Cardinals (NFC West)        Création : 1898

Ville : Glendale     État : Arizona

Stade : University of Pheonix Stadium Capacité : 72 200

Top joueurs : Carson Palmer, Patrick Peterson

 

Los Angeles Rams (NFC West)(Précédemment à St. Louis)

Création : 1936

Ville : Los Angeles     État : Californie

Stade : Los Angeles Memorial Coliseum Capacité : 93 607

Top joueur : Nick Foles

 

San Francisco 49ERS (NFC West)        Création : 1946

Ville : San Francisco   État : Californie

Stade : Levi’s Stadium (Santa Clara) Capacité : 75 000

Top joueur : Colin Kaepernick

 

Seattle Seahawks (NFC West)           Création : 1974

Ville : Seattle     État : Washington

Stade : CenturyLink Field   Capacité : 69 000

Top joueurs : Russel Wilson, Richard Sherman

See you…

Article #1 Foot US

Article #2 Foot US

Article #3 Foot US

Foot Américain et ses 32 équipes (3/5)

Suite de notre article #1 + suite #2

Le temps de jeu est de 60mn divisé en 4 quart-temps de 15mn. Le temps de jeu est effectif style basket. Beaucoup d’arrêt de jeu qui permettent un business publicitaire de folie. Exemple pour la finale 2016 du Super Bowl (environ de + 110 millions de téléspectateurs l’ont regardé aux USA), 30 secondes de pub valaient 5 millions de $ sachant que tous les ans le prix augmente (40 entreprises ont acheté plusieurs spots cette année !)

Un terme essentiel du foot US : LE KICKER (K)

Le KICKER est celui qui est chargé des tirs aux buts (comme les transformations au Rugby), des coups de pieds d’engagement et des FIELD GOALS (dernière tentative lorsque l’équipe n’est pas parvenue à progresser de 10 yards )

6 nouvelles équipes à découvrir :

Chicago Bears  (NFC North)   Création : 1919

Ville : Chicago     État : Illinois

Stade : Soldier Field     Capacité : 61 500

Top joueurs : Jay Cutler, Alshon Jeffery

 

Detroit Lions   (NFC North)   Création : 1930

Ville : Detroit        État : Michigan

Stade : Ford Field     Capacité : 65 000

Top joueur : Matthew Stafford

 

Green Bay Packers   (NFC North)   Création : 1919

Ville : Green Bay     État : Wisconsin

Stade : Lambeau Field     Capacité : 80 735

Top joueurs : Aaron Rodgers, Eddie Lacy

 

Minnesota Vikings   (NFC North)   Création : 1960

Ville : Minneapolis   État : Minnesota

Stade : US Bank Stadium   Capacité : 73 000

Top joueurs : Teddy Bridgewater, Adrian Peterson

 

Houston Texans   (AFC South)     Création : 1999

Ville : Houston     État : Texas

Stade : NRG Stadium     Capacité : 71 500

Top joueur : J.J. Watt

 

Indianapolis Colts   (AFC South)   Création : 1953

Ville : Indianapolis     État : Indiana

Stade : Lucas Oil Stadium   Capacité : 70 000

Top joueur : Andrew Luck

…..

See you

Nos 2 articles concernant le foot US ci-dessous :

ARTICLE 1/5

ARTICLE 2/5

2/5-Foot Américain et ses 32 équipes

En complément de notre article N°1 (cliquez içi pour le lire), quelques explications qui reprennent le système de classement permettant d’arriver en finale.

En simplifiant l’explication au maximum : Chaque équipe doit disputer 16 matchs 

       * 6 contre ceux de leur groupe (3 à domicile + 3 à l’extérieur), puis :

       * 6 équipes de sa conférence => 6 matchs (3 à domicile + 3 à l’extérieur)

        * 4 équipes d’un groupe de l’autre conférence => 4 matchs (2 à domicile +2 à  l’extérieur)

playoff2016

 Les 2 meilleures équipes de NFC et AFC sont directement qualifiées pour les DIVISIONAL PLAYOFFS (Soit 1/4 de finale)

Les 4 autres équipes suivantes de NFC et AFC sont elles qualifiées pour la WILD CARD (Soit 1/8 de finale). Les gagnants de la WILD CARD affronteront les qualifiés de la DIVISIONAL PLAYOFFS.
Les gagnants des DIVISIONAL PLAYOFFS s’affronteront en 1/2 finale (CONFERENCE CHAMPIONSHIP). Le gagnant de chaque conférence représentera sa fédération.

La finale est très connue sous le nom de SUPERBOWL. (lire ici notre précédent article sur la finale 2016). Cette année elle opposait les BRONCOS aux PANTHERS

…………….avec une victoire des BRONCOS 24 à 10.

Un terme essentiel du foot US : LE QUARTERBACK

Le  (QB) est un peu comme dans notre football le meneur de jeu et est très souvent la vedette du club. Il est celui qui est le relai du coach et qui annonce la tactique d’attaque choisie pour surprendre l’adversaire (ces tactiques sont énormément travaillées aux entrainements). Il se situe derrière la « OFFENSIVE LINE« . Sur cette ligne le ballon est entre les jambes du CENTER « dit le SNAPPER » qui doit transmettre celui-ci au QB. Puis le QB doit faire une passe au « RECEIVER » ou la transmettre au « RUNNING BACK » pour tenter de faire les 10 yards ou scorer par un TOUCHDOWN (art 1).

6 nouvelles équipes à découvrir :

Philadelphia Eagles   (NFC East)              Création : 1933

Ville : Philadelphia   État : Pennsylvania

Stade : Lincoln Financial Field     Capacité : 69 176

Top joueur : Sam Bradford

Pourquoi les Eagles ? Cette équipe a été nommée les Eagles pour la National Recovery Act.

Whashington Redskins (NFC East)           Création : 1932

Ville : Washington D.C.     État : Maryland, Virginia

Stade : FedEx Field (Landover)     Capacité : 79 000

Top joueur : Kirk Cousins

Pourquoi les Redskins ? Le nom a été donné en l’honneur du coach William Henry.

 

Baltimore Ravens (AFC North)              Création : 1996

Ville : Baltimore     État : Maryland

Stade : M&T Bank Stadium     Capacité : 71 008

Top joueur : Joe Flacco

Pourquoi les Ravens ? Une référence au poème d’Edgar Allan Poe.

Cincinnati Bengals  (AFC North)            Création : 1967

Ville : Cincinnati État : Ohio

Stade : Paul Brown Stadium     Capacité : 65 535

Top joueurs : Andy Dalton, Jeremy Hill

Pourquoi les Bengals ? Paul Brown les a nommé en fonction de l’ancienne équipe.

 

Cleveland Browns(AFC North)    Création : 1946

Ville : Cleveland         État : Ohio

Stade : FirstEnergy Stadium       Capacité : 73 200

Top joueur : Joe Thomas

Pourquoi les Browns ? Nommé pour le boxeur Joe Louis, surnommé Brown Bomber.

 

Pittsburgh Steelers (AFC North)       Création : 1933

Ville : Pittsburgh     État : Pennsylvania

Stade : Heinz Field     Capacité : 65 050

Top joueurs : Ben Roethlisberger, Antonio Brown

Pourquoi les Steelers ? Ils ont partagé le nom avec l’équipe de baseball.

Au N°3…Enjoy

Foot Américain et ses 32 équipes(1/5)

Pour nous Européens il est très compliqué de comprendre le football US. Très simplement sur 5 articles nous allons essayer de l’expliquer et vous faire connaitre les 32 équipes qui composent le championnat.

La NFL « National Football League » manage ce championnat qui au départ est divisé en 8 groupes de 4 équipes  qui sont constitués géographiquement (Nord, Est, Sud, Ouest)

4 groupes sont sous autorité de la « AFC-American Football Conference » et les 4 autres par la « NFC-National Football Conference ». Automatiquement pour la finale AFC et NFC présentent un finaliste. Pour arriver en finale, nous reprendrons le système de classement sur un prochain article.

Chaque équipe dispose de 11 joueurs sur le terrain. La succession des phases de jeu permet autant de changement que l’on veut. Une équipe comprend une formation d’attaque (11 joueurs), une formation de défense (11 joueurs). Le nombre de joueurs par équipe (remplaçants inclus) est compris entre 22 et 53.

Un terme essentiel du foot US : Le TOUCHDOWN

Le TOUCHDOWN (on dit aussi TD) rapporte 6 points. Pour le réaliser c’est comme pour un essai au rugby il faut passer derrière une ligne. Pour y arriver il faut progresser de 10 yards (environ 10m) en 4 tentatives de progression au maxi (sous forme de passes ou course avec le ballon) .

Toutefois  (si uniquement après la 3ème tentative les 10 yards ne sont pas parcourus) il est possible de faire un PUNT (dégagement au pied le + loin possible qui redonne la balle à l’adversaire) ou de tenter de réaliser la dernière progression pour atteindre les 10 yards. Mais si vous échouez, la conséquence est que les adversaires qui prendront la possession de la balle se retrouveront plus proche de votre ligne défensive donc du TOUCHDOWN pour eux. Autre solution possible pour 3 points, tenter un FIELD GOAL  (sorte de pénalité-transformation qui se joue au point d’arrêt de la 3ème tentative).

La transformation après Touchdown permet 2 possibilités : C’est un tir des 33 yards comme une transformation  au rugby et qui rapporte 1 point ou pour 2 points l’équipe se positionne au 2 yards de la zone du TD et tente de le marquer en 1 seule tentative.

6 équipes à découvrir :

Buffalo Bills (AFC East)        Création : 1960

Ville : Buffalo     État : New-York

Stade : Ralph Wilson Stadium  Capacité : 71 870 places

Top joueur : Troyd Taylor (n°5)

Pourquoi les Bills ? C’est un fan qui a trouvé ce nom, avant, ce club s’appelait les Bisons.

New-York Jets (AFC East)      Création : 1959

Ville : New-York    État : New-Jersey

Stade : Metlife Stadium     Capacité : 82 566 places

Top joueurs : Ryan Fitzpatrick, Chris Ivory

Pourquoi les Jets ? Sonny Werblin les a renommé après s’être appelés les Titans.

New-England Patriots (AFC East)    Création : 1959

Ville : Foxborough     État : Massachussetts

Stade : Gillette Stadium  Capacité : 68 756 places

Top joueurs : Tom Brady, Rob Gronkowski

Pourquoi les Patriots ? 74 fans ont choisi ce nom pour cette équipe.

Miami Dolphins (AFC East)  Création : 1965

Ville : Miami     État : Floride

Stade : Sun Life Stadium       Capacité : 76 100

Top joueur : Ryan Tannehill

Pourquoi les Dolphins ? Plus de 600 fans ont choisi ce nom !

Dallas Cow-Boys (NFC East)      Création : 1960

Ville : Dallas      État : Texas

Stade : AT&T Stadium       Capacité : 80 000

Top joueurs : Tony Romo, Dez Bryant

Pourquoi les Cow-Boys ? Ils ont failli être nommé les steers, mais le manager a préféré les Cow-Boys.

New-York Giants (NFC East)   Création : 1925

Ville : New-York    État : New-Jersey

Stade : Metlife Stadium   Capacité : 82 566

Top joueurs : Odell Beckham Jr., Eli Manning

Pourquoi les Giants ? Ce nom vient d’une équipe de baseball.

Au prochain article avec différentes explications et la découverte de 6 autres équipes

Sportez vous foot !